Comment répondre aux attentes des épargnants en matière de placements : ESG – Partie 1 Le développement durable

ESG : Terme à la mode, ou réel intérêt des consommateurs pour placer de façon plus responsable, sociale, verte ou éthique, comment les banques et les assureurs cherchent à répondre aux attentes des épargnants en matière de placements (Partie 1)

Point d’origine : le développement durable.

Depuis les années 1950, le monde change sous a pression de crises sanitaires, environnementales, climatiques et sociales… Apparaissent alors de nouveaux modes de production, de consommation, des innovations technologique. Le revers de la médaille  ?

  • Dérèglement climatique
  • Fragilisation des écosystèmes et contaminations des sols
  • Épuisement des ressources

Et la Covid dans tout cela  ? Elle pourrait bien être une résultante d’un enchaînement de crise économique et sociale, et le reflet d’une crise environnementale sous-jacente majeure.

Il existe de vraies corrélations entre l’urbanisation, la déforestation, érosion de la bio diversité et émergence de maladies infectieuses et ces crises se nourrissent entre-elles.

Les années 80, ont vu émerger une nouvelle notion, principalement basée sur des catastrophes naturelle et crises sociétales : le développement durable

Sa définition apparaît en 1987 dans le rapport de l’ONU par la commission de Brundtland : Développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire les leurs”

Aujourd’hui  il s’agirait plus d’équilibrer sur le long terme, l’ interattraction de 3 domaines :

  • Economique : croissance verte, sobriété, performances durables, impact positif
  • Social : Prise en compte des enjeux sociaux comme l’égalité Homme/Femme, utilité sociale, inclusion
  • Environnemental : transition écoénergétique, la neutralité carbone,

Les objectifs du développement durable* (ODD) nous donne la marche à suivre pour un avenir meilleur et durable. Ils répondent aux objectifs mondiaux auxquels nous sommes confrontés et ces objectifs sont interconnectés

ISRRSEISRRE

2015 : Apparitions des 17 objectifs établis par l’ONU et les Etats unis matérialisés pour le développement durable :

Ces objectifs ont été établis en 2015, par les états membres des Etats-Unis et adopté par l’ONU. Véritable “feuille de route à suivre” d’ici 2030 pour parvenir à un meilleur et durable pour tous, les ODD* sont devenu la grille de lecture de l’impact des ativités des entreprises, ces dernières communiques de plus en plus sur la manière dont elles parviennent à travailler sur l’un ou plusieurs de ces objectifs

Source : AXA, cabinet LHB Cindy BRUNEL